Deux mois pendant lesquelles les choses ont évolué

15 juin 2015 12:19
A- A+
Deux mois ça peut paraître long mais j'ai l'impression que c'était hier que j'ai écrit le dernier article. Fatou, monitrice de moyenne section a accouche fin mai d'un beau petit garçon prénommé Moussa et reprendra son travail le 1er juillet. En effet, ici le congé de maternité dure deux mois, un mois avant l'accouchement et le mois suivant la naissance. Elle est en pleine forme et nous avons eu l'occasion d'aller au baptême de son fils avec Angélique présente au Centre depuis début mai. Elle repart fin juin. Nous avons eu Justine depuis le 24 avril ; elle est parti deux semaines au Ghana et vient de revenir pour rester jusque fin juin aussi. Ce week end arrivée également de deux jeunes suisses Fabrice et Raphaël qui sont là pour un mois. Le premier accompagne Yandé en GS et le deuxième Angélique pour le moment en MS avant de retrouver Fatou. Obligés de sévir avec certains enfants de MS, pour le moment le calme est revenu sans doute pour deux ou trois jours. Nous travaillons beaucoup avec les familles afin de leur faire comprendre que ce n'est pas une garderie mais une véritable école maternelle, ce qui d'ailleurs au vu des résultats en primaire, est confirmé. Vendredi, les parents de grande section étaient convoqués pour expliquer les comportements et l'avenir de leurs enfants. Certains passeront directement en CP (7/16), les autres suivront le cursus normal donc le CI, cours d'initiation. Je vous rappelle que les écoles maternelles n'existent pas au Sénégal, il n'y a que des écoles privées qui coûtent souvent fort cher et pas partout. Ici les enfants, non seulement sont accueillis gratuitement (merci à tous ceux qui participent), mais de plus bénéficient d'un enseignement privilégié, de soins quand il y a besoin, d'un suivi nutritionnel régulier grâce aux goûters et repas, de compléments vestimentaires. Le centre fermera ses portes le 14 août pour rouvrir le 5 octobre. L'hivernage menace mais toujours pas de pluie. Ciel un peu gris, chaleur lourde mais non excessive. Je vous souhaite à tous de bons moments grâce à la page Facebook sur laquelle les news sont journalières ou presque. N'hésitez pas à liker ou commenter. Mon mail direct : enfants.awa@gmail.com, si vous avez envie, besoin de renseignements particuliers. Encore un grand merci à tous ceux qui viennent et aux autres, car grâce à vous, de près ou de loin, le Centre remplit sa fonction première, à savoir accueillir des enfants démunis et leur procurer l'essentiel des bases préscolaires. A très bientôt
Mots cléfs: