Encore une nouvelle rentrée

21 octobre 2017 12:48
A- A+
Oui je sais, vous me direz, grrrr, ça fait longtemps qu'on n'a pas de nouvelles sur le site, mais il faut dire que les news sont visibles tous les jours ou presque sur la page Facebook La Maison des Enfants d'Awa, alors pardonnez moi. Il est vrai que je ne fais qu'un petit coucou de temps en temps.
Quoi de neuf ? L'année scolaire 2016/2017 s'est bien terminée, comme prévue dans la joie et la bonne humeur avec plein de cadeaux pour les enfants, particulièrement pour la grande section qui a reçu pour leur entrée au CI un cartable, trousse crayons de toutes sortes.
La rentrée scolaire de l'année 2017/2018 a eu lieu le lundi 9 octobre tant dans les écoles primaires que chez moi. Onze petits nouveaux (le douzième a refusé de venir et sa maman ne l'a pas forcé, un autre n'est pas venu non plus car la maman a déménagé et nous l'avons remplacé par une autre garçon dont la maman a été contente de pouvoir le mettre chez nous car elle attend un heureux évènement). Beaucoup de pleurs surtout les deux trois premiers jours comme partout, c'est dur de couper le cordon, surtout quand les mamans n'expliquent pas le pourquoi de la venue dans ce centre où il y a beaucoup de blancs (eh oui la couleur de notre peau leur fait peur car ils ne se sentent pas en sécurité). Les animatrices sont locales donc peu à peu on arrive à calmer ces bouchons mais les deux premières matinées ont été ardues et longues pour eux. Désormais, même s'il y a encore quelques sniff à l'entrée du portail pour deux ou trois, une fois que les mamans les ont accompagnés, les enfants retrouvent les jouets et tout se passe bien. Nous ouvrons à 8h et durant une demie heure ils peuvent jouer dans le préau, ils découvrent des jouets comme ils  n'en ont jamais vus, des poupées, poupons que les petites filles installent sur le dos, comme maman, de la dînette, des voitures, des légos à empiler comme bon leur semble, des vélos, une tente. A 8h30 cercle du bonjour avec la petite chanson, rang section par section et au son de la chenille qui démarre ils entrent en classe boire le lait manger le gâteau et au fur et à mesure ils vont aux toilettes et apprennent à se laver les mains après avoir fait pipi (hygiène). Comme les petits ont plus de temps, ils se lavent aussi les dents ou tout au moins apprennent le geste car ils mangent plutôt le dentifrice ! Motricité pour se dégourdir avant de travailler. Eh oui même si on estime que ce sont apprentissages ludiques à base de jeux pour beaucoup, c'est du travail. En petite section, nous avons Amy l'animatrice social qui est accompagnée de deux bénévoles Thé (stagiaire) et Héloise, en moyenne section, votre servante Awa qui met sur les rails Andréa (stagiaire aussi jusque début décembre) et en grande section Yandé (qui va bientôt nous faire un beau bb) aidée de Mailys (stagiaire aussi). Cette équipe super a pris les rênes de façon magnifique. Difficile pour elles parfois quand on compare l'Europe et l'Afrique, les moyens d'existence mais bénéfique pour son quant à soi. Agathe sera parmi nous à compter de demain soir et rejoindra Andréa en moyenne section, Agathe est déjà venue et connait les enfants même s'ils ne la reconnaissent pas. Grâce à ASF Luxembourg, nous avons pu mettre en place un don de matelas couvertures et draps pour tous les enfants (certains enfants avaient déjà eu un matelas en fin d'année scolaire). Un grand merci à cette ONG et Dominique, amie de Delphine du Luxembourg, Fabrice Raphaël Jessica en Suisse qui ont créé l'association du même nom en Suisse, ADES au Sénégal (Eliane Philippe Laurence) La Fondation La Lagune en Suisse et tant d'autres en la personne de tous les bénévoles qui viennent aider sur le terrain, des personnes qui viennent nous rendre visite le temps de leur séjour au Sénégal. Il existe des personnes comme ça qui me suivent depuis le début, c'est ainsi que le réseau d'amitié se créé et que le bonheur est là chaque jour pour ces loulous. Une dame de Lyon, Sabine a envoyé quatre colis, emplis de fournitures, livres, compresses, pansements et vêtements. Je terminerai tout simplement par ce mot M E R C I à toutes et à tous, qui êtes là pour la maison des enfants d'awa, pour tous ces enfants à qui nous donnons trois ans de "bulle" pour leur permettre d'avoir une chance dans la vie. N'oubliez pas la page Facebook La Maison des Enfants d'Awa (le petit f en haut à droite, vous cliquez et vous y êtes)
Mots cléfs: